Pulvérisateurs - Poudreuses

Espace reservé

Le Bas Volume Pneumatique avec Venturi

Depuis 1974 simple, efficace et inégalable!

En utilisant l'exclusif système bas volume pneumatique, vous pouvez économiser des quantités importantes d'eau avec les pulvérisateurs CIMA.
Découvrez le système et ses avantages par rapport au volume normal.

 

La pulvérisation

Gouttes obtenues par la pulvérisation
L'unité de mesure du diamètre des gouttes obtenues par la pulvérisation est le MICRON.

Nous savons que pour distribuer efficacement le produit phytosanitaire et obtenir une couverture totale et adéquate, il est necessaire d’utiliser l'eau comme moyen de transport du principe actif.
La pulvérisation du liquide de traitement en gouttes extrêmement petites est le seul moyen pour permettre une distribution homogène du principe actif sur les surfaces végétales.

L'unité de mesure du diamètre des gouttes obtenues par la pulvérisation est le MICRON, qui correspond à la millième partie de 1 millimètre.

 

Système à "volume normale"

Système à volume normale
Système à "volume normale"

Les pulvérisateurs à jets portés utilisent les pompes à membranes ou à pistons pour projeter le liquide de traitement à l’aide de buses. La turbine du pulvérisateur à grand volume d’air répartie le produit de traitement sur la végétation. Cet appareil est appelé à “VOLUME NORMAL”.

Système à "bas volume"

Tube Venturi Cima
Système basé sur le principe du "tube Venturi"

Les pulvérisateurs pnéumatiques CIMA sont basés sur le principe du “tube venturi”. Une turbine centrifuge crée un volume d’air à vitesse élevée. Le liquide de traitement est déposé sans pression au centre du venturi qui à l’aide de la grande vitesse de l’air le pulvérise sur la végétation en très fines gouttes de 100/150 microns. Ce principe est la “PULVERISATION PNEUMATIQUE”.

COMPARONS LES DEUX METHODES :

Système à volume normale
Système à "volume normale"

Dans les pulvérisateurs à “volume normal”, 85% des gouttes ont un diamètre de 300/500 microns. Cette valeur ne peut être réduite, même en augmentant la pression des pompes.

La distribution est grossière et irrégulière, donc d’ EFFICACITE MOYENNE.

Système basé sur le principe du tube Venturi
Système basé sur le principe du "tube Venturi"

Dans les pulvérisateurs CIMA – Bas Volume et Pnéumatique avec Venturi, le refoulement crée un nuage dont 90% des gouttes a un diamètre beaucoup plus petit (100/150 microns).

La distribution est précise et uniforme, donc d’ EFFICACITE TRES BONNE.

Cette différence de pulvérisation est fondamentale. Elle permet aux pulvérisateurs pnéumatiques, avec le même volume d'eau utilisé, une couverture plus importante à celle de pulvérisateurs à pression à jets portés. Les pulvérisateurs pnéumatiques CIMA peuvent effectuer une couverture de la même surface végétative traitée par les machines à volume normal mais avec une quantité d'eau beaucoup plus réduite, c'est-à-dire avec un “BAS VOLUME” d'eau.

 

Couverture des gouttes sur une surface
Couverture des gouttes sur une surface.

Pour couvrir une surface foliaire avec des gouttes d'eau, il est évident que plus petites seront les gouttes et supérieure sera la surface couverte.

Avec le volume d'une goutte de 300 microns on a obtenu 27 gouttes de 100 microns. Aussi en prenant en consideration le diamètre de la goutte égal au diamètre de son empreinte, la surface couverte passe de 0,07 mm² à 0,21 mm², nous triplons la surface !

 

Couverture des gouttes sur une surface
Couverture des gouttes sur une surface

Si toutefois nous considérons l'aplatissement des gouttes et la plus grande surface d’efficacité, résultat des phénomènes de volatilité du produit chimique et donc de diffusion et saturation des couches périphériques (le soi-disant “halo” de Fleming, dont l’épaisseur est d’environ 100 microns), la surface couverte change de 0,196 mm² à environ 1,91 mm², c'est-à-dire augmente d’ environ 10 fois.

C'est l’un des principaux motifs pour l'adoption de petites gouttes, synonyme de “BAS VOLUME PNEUMATIQUE”.

 

Couverture des gouttes sur une surface
Couverture des gouttes sur une surface

En outre il est très important de considérer le comportement dynamique des gouttes. Les gouttes plus grandes (plus de 400 microns), crées par la pulvérisation à jets portés, ont une adhésion inférieure et provoquent des pertes par accumulation excessive, par l’absence d'uniformité et par ruissellement sur les feuilles et à terre. Les gouttes plus petites (inférieures à 70 microns) sont très sensibles au vent et la température élevée peut provoquer leur évaporation.

Les gouttes de 100/200 microns crées par le bas volume ont une meilleure diffusion, parfaitement transportées par le jet d'air elles pénétrent dans les interstices des végétaux et produisent une couverture parfaitement uniforme et ne coulent pas.


La QUANTITE DE PRODUIT ANTIPARASITAIRE à distribuer par HECTARE, suivant la culture à traiter, RESTE INCHANGEE, indépendamment du type de machine employée.


A surface traitee egale (1 hectare)

Machine employée Système de pulvérisation Produit employé Eau employée Concentration de mélange
Pulvérisateur à pression à jet porté Volume normale kg 3 litres 1000 1 fois ou normale = 300 g pour100 litres
Pulvérisateur pnéumatique Bas volume kg 3 litres 333 3 fois = 900 g pour 100 litres
Pulvérisateur pnéumatique Bas volume kg 3 litres 200 5 fois = 1500 g pour 100 litres
Pulvérisateur pnéumatique Bas volume kg 3 litres 125 8 fois = 2400 g pour 100 litres

 

 

Téléchargez la brochure et comparez les deux methodes